h1

Cosmogonie Dogon

11 novembre 2009

Extrait du film de Luc de Heush « Sur les traces du renard pâle » – Un film qui retrace à l’aide d’archives l’expédition de Marcel Griaule au cours de laquelle il découvrit l’étonnante civilisation dogon du Bandiagara au Mali.

Mythe Dogon + Interview de Jean Rouch (réalisateur de cinéma et ethnologue français)

– > Autres extraits du film

h1

La 11è Heure, le dernier virage

7 novembre 2009

Après avoir collaboré sur les courts-métrages “Global Warning” et “Water Planet”, Nadia Conners, Leila Conners Petersen et Leonardo DiCaprio décidèrent d’explorer une histoire plus vaste : celle de l’homme dans sa relation à la Terre.

Mettant à contribution plus de 70 savants, architectes, historiens et penseurs, les trois cinéastes filmèrent plus de 150 heures d’entretiens couvrant l’histoire de l’humanité, l’état des océans, de la terre et de l’air, les problèmes sociaux, créatifs et politiques auxquels nous sommes exposés, et les changements qu’ils appellent..



2è partie
3è partie
Vivre en symbiose avec la Vie
4è partie
5è partie

h1

Un regard sur l’Univers

15 septembre 2009

Avec l’astrophysicien Trinh Xuan Thuan (auteur du « Chaos et de l’Hamonie » + « L’Infini dans la paume de la main »)

Partie 2/3
http://www.dailymotion.com/video/xa2edd_trinh-xuan-thuan-un-regard-sur-luni_shortfilms

Partie 3/3
http://www.dailymotion.com/video/xa2edd_trinh-xuan-thuan-un-regard-sur-luni_shortfilms

h1

Paroles d’Hommes

20 mars 2009

Un point de vue contemporain sur le spirituel, un point de vue spirituel sur le monde contemporain. A travers des entretiens croisés avec trois maîtres spirituels contemporains : Arnaud Desjardins, Lee Lozowick et Stephen Jourdain se dessine une nouvelle vision du spirituel au 21ème siècle et des grands défis auxquels nous allons être confrontés. Allons nous vers une montée en puissance des intégrismes, vers une catastrophe écologique ou vers un matérialisme de plus en plus brutal et inhumain? Un réveil est-il possible?

Extrait

Lets be zen!

h1

Spirales fractalisantes

19 mars 2009

Les formes fractales et spiralées de la Nature…

h1

La Constellation d’Orion

8 mars 2009

Une plongée, toute en image, pour partir à la découverte d’Orion…

h1

UFO – Enquêtes

27 février 2009

Quel regard portent les astronautes Jean-François Clervoy et Jean-Pierre Haignere sur les phénomènes aérospatiaux non-identifies ? Stéphane Allix revient sur le sujet OVNI avant la prochaine conference de lINREES sur l’exploration spatiale, pour informer le grand public notamment de la réalité de ce phénomène et avoir la version de deux grands hommes, explorateurs et scientifiques, sur ce sujet.

Source : http://www.inrees.com/medias/Blog/ovnis-PAN-Clervoy-Haignere/

h1

Le Nombre d’Or

12 février 2009

Un extrait de « Donald au Pays des Mathémagiques  » pour comprendre de façon simple et ludique le nombre d’or – à travers les Arts (peinture, sculpture, architecture,…)

h1

Voyage au coeur d’un trou noir

31 janvier 2009

Grâce à des modèles numériques inédits, voici la description d´un voyage à la rencontre de l´astre le plus mystérieux du cosmos. Une expérience virtuelle peuplée d´étranges phénomènes La traversée interstellaire a duré quelques années. Et soudain, il est là, devant nous : un vaste trou noir semblable à un vortex, crachant des fontaines de matière azurée. Nous touchons enfin au but. Notre excursion est terminée. Ce voyage imaginaire vers un trou noir nous est presque familier. Et pourtant, il est contraire aux lois de la physique, comme l´explique Alain Riazuelo, astrophysicien à l´Institut d´astrophysique de Paris.

h1

Evasion / Inspiration

14 décembre 2008

Leila Ghandi – Présentation d’une photographe en quête de lumière et de contrastes… (Plus d’infos : http://www.leilaghandi.com)

h1

Des rêves plein la télé

13 décembre 2008

Japon: le jour approche où l’on regardera ses rêves à la télévision

Des chercheurs japonais ont affirmé avoir conçu une technique d’analyse cérébrale qui permettra peut-être un jour de regarder à la télévision ses propres rêves reconstitués ou d’exprimer par l’image une pensée qui peut difficilement être mise en mots.

Une équipe du laboratoire de neurologie japonais ATR, dirigée par Yukiyasu Kamitani, dit avoir réussi « pour la première fois au monde à recréer tel quel, en image, le contenu de perceptions cérébrales complexes ». Leurs travaux ont consisté à faire observer une forme (lettre de l’alphabet) à un individu et à la reconstituer sur un écran, en analysant au passage l’activité cérébrale du sujet. Ils ont intercepté des signaux électriques émanant de l’oeil et ont vérifié la concordance entre formes observée et reproduite.

« Si nous arrivons un jour à mettre en images les signaux qui traversent nos neurones, nous pourrons peut-être regarder sur un écran nos rêves et autres pensées comme des films ou émissions de télévision », ont-ils assuré.

De même jugent-ils que leur procédé devrait permettre le développement de nouveaux modes d’interaction entre l’homme et les machines, en établissant un ensemble de relations entre une combinaison de mouvements et un motif de signaux cérébraux.

La technique employée pourrait également donner la possibilité à des architectes, à des concepteurs d’objets ou d’autres créateurs de montrer ce qu’ils ont en tête même s’ils ne trouvent pas les mots pour le dire ou ne savent pas le dessiner.

Pour aboutir à ce dispositif de conversion de signaux cérébraux en images, inverse de celui qui s’effectue entre l’oeil et le cerveau, l’équipe Kamitani a développé une sorte de décodeur des variations cérébrales, via l’association d’un type de signal et d’une forme basique connue. Ils ont ensuite combiné plusieurs couples signal-forme pour recréer des images complexes.

Pour le moment, le système est limité et ne permet pas de reproduire toutes les perceptions. Il exige de dresser d’abord un tableau de correspondances entre formes et signaux pour chaque individu. Cependant, les chercheurs estiment avoir construit une méthode d’analyse qui ouvre la voie à des applications relevant jusqu’à présent du fantasme. (AFP)

h1

Into the Wild

13 décembre 2008

Réalisé par Sean Penn ( 2008 )
Avec Emile Hirsch, Marcia Gay Harden, William Hurt

Tout juste diplômé de l’université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l’existence confortable et sans surprise qui l’attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui. Des champs de blé du Dakota aux flots tumultueux du Colorado, en passant par les communautés hippies de Californie, Christopher va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres.

Au bout de son voyage, Christopher atteindra son but ultime en s’aventurant seul dans les étendues sauvages de l’Alaska pour vivre en totale communion avec la nature.

Un film invitant, touchant, et remarquablement réalisé

h1

Other Worlds

10 décembre 2008

Documentaire réalisé par Jan Kounen (2004) – A la découverte de l’univers des Shipibos-Conibos, une tribu indienne caractérisée par son culte de la nature, sa croyance aux esprits et ses pratiques telles que la transe ou l’extase…

Extrait:

Jan Kounen :  » Le film sera le témoignage d’une aventure personnelle et subjective, mais n’oubliera pas de montrer aussi les dangers du shamanisme, celui de se perdre dans la lumière ou dans l’ombre de ses émotions fraîchement éveillées ; celui de mal interpréter le ressenti ou les visions au risque d’amener jusqu’à la schizophrénie si le travail n’est pas fait avec des shamans compétents ou si on ne l’aborde pas avec une grande discipline et une diète stricte. Le film montrera surtout le pouvoir thérapeutique de ces shamans et de leurs plantes, une forme ancestrale de psychanalyse, une psychothérapie de l’être ayant 4000 ans d’expérimentations. Le film laissera aussi la parole aux shamans, et montrera que leurs cultures et leurs croyances découlent de leur connaissance de l’Invisible. Des images de synthèse reproduiront la puissance des visions récurrentes et le spectacle, la vision poétique, l’humour et la terreur que j’ai ressentis en les éprouvant.

Le film poursuivra son enquête par des entretiens avec des thérapeutes, des ethnologues, des spécialistes de la chimie moléculaire du cerveau. Et pour tenter de cerner l’interaction invisible du travail du shaman vis-à-vis d’un  » novice « , nous enregistrerons les ondes cérébrales entre Questembetsa et moi durant une cérémonie, ce printemps, afin d’étudier leurs résonances et permettre de les matérialiser.

Enfin, les entretiens commencés en décembre 1999 d’occidentaux suivant une thérapie seront poursuivis afin de confronter les interviews sur maintenant plus d’une année. Mon expérience personnelle s’exprimera dans le parallèle de témoignage sélectif entre science occidentale et thérapie indienne.

Le but, à l’heure ou l’Occident reconnaît timidement que le bouddhisme tibétain a développé une connaissance de l’esprit, est de faire ressentir au spectateur que ces indiens méconnus ont développé eux aussi depuis des milliers d’années au travers de leur propre science de l’esprit, une véritable technologie cognitive.

Ces hommes sont pour moi des guerriers engagés dans la voie de la conscience car pour un shaman, le plus grand allié et le pire ennemi de chaque homme ne font qu’un : lui-même. Pour conclure, je garantis que ce film ne sera pas une homélie  » new age  » sur la culture de ces indiens. Les autres mondes ne sont pas tous des mondes de lumière. »

h1

Star Trek

30 novembre 2008

Date de sortie : Mai 2009
Réalisé par J.J. Abrams
Avec Winona Ryder, Zachary Quinto, Eric Bana, Leonard Nimoy
Genre : SF

h1

2012

30 novembre 2008

Date de sortie : Juillet 2009
Réalisé par Roland Emmerich
Avec John Cusack, Chiwetel Ejiofor, Amanda Peet
Genre : SF

h1

Hologramme

18 novembre 2008

Hologramme de Kate Moss, diffusé en 2006 lors d’un défilé d’Alexander McQueen. Complètement envoûtant…

h1

OVNI – Le Secret Américain

7 juin 2008

Documentaire réalisé par Vincent Gielly (2000)
Durée : 1h34mn

Les Ovnis fascinent le monde entier depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Plusieurs scientifiques de renommée internationale ont tenté de percer leur mystère. Le plus célèbre d’entres eux, Allen Hynek, a découvert des « preuves » troublantes.

C’est en suivant l’enquête de cet homme à part que ce documentaire parcourt les Etats-Unis et l’Europe pour interviewer des témoins d’apparitions d’Ovni, des scientifiques, des astronomes, des physiciens, des prêtres… afin de découvrir la part de vérité qui se cache dans ce qui pour beaucoup reste de la science-fiction.

Un documentaire très bien fait qui devrait ravir sceptiques et « croyants » sur les phénomènes inexpliqués.

h1

Aux frontières de la mort

19 mai 2008

Documentaire de Joachim Faulstich
Allemagne, 2000 – 44 minutes

Les personnes qui ont frôlé la mort à la suite d’un accident, d’un infarctus ou d’une opération délicate ont toutes eu les mêmes « visions ». Est-ce la preuve de l’existence d’une vie après la mort ? Le sentiment de planer au-dessus de son propre corps, d’être projeté à travers un tunnel vers une source de lumière intense, de voir défiler sa vie, de rencontrer un mystérieux être lumineux : les « rescapés de la mort » font tous le même récit.

Depuis vingt ans – date de naissance de la thanatologie avec les premières études du psychiatre américain Raymond Moody -, les chercheurs tentent de comprendre les origines physiologiques des near death experiences. S’agit-il de visions extra-lucides ? De l’effet de substances hallucinogènes produites par le corps ? D’une preuve de l’existence de l’âme, voire d’une vie après la mort ? Ou bien tout cela n’est-il qu’une dernière impulsion du cerveau pour faciliter le passage vers l’au-delà ?

Joachim Faulstich est allé chercher des réponses à ces questions. En Hollande, tout d’abord, où des cardiologues mènent une étude à grande échelle en questionnant les patients à leur réveil. Puis aux États-Unis, auprès des experts de l’International Association for Near Death Studies et de personnes ayant frôlé la mort. Leurs visions sont reproduites sur ordinateur via des simulations sophistiquées : des images qui ne donnent cependant qu’un modeste aperçu de ce que ces « revenants » ont vu.

PARTIE 1/3

*****

PARTIE 2/3

*****

PARTIE 3/3

h1

Lucrèce – De la Nature

24 février 2008

lucrece1.jpg

LUCRECE (Titus Lucretius Carus)  –  Philosophe et poète épicurien du 1er siècle av. JC.

Dans son ouvrage De la nature (De rerum natura), il nous offre une vision à la fois scientifique et poétique de la Vie, et de l’Univers…

Note : De la nature est le seul ouvrage de Lucrèce qui nous fut transmis. Après sa mort, Cicéron en fit effectivement la promotion (en y apportant quelques corrections). Le pouvoir chrétien – que les conceptions épicuriennes gênaient – aurait à l’époque limité sa diffusion, ainsi qu’au cours des siècles qui suivirent…

**********

 

Extrait : « De la vie extraterrestre… »

Tout d’abord, nulle part, en aucun sens, à droite ni à gauche, en haut ni en bas, l’univers n’a de limite; je te l’ai montré, l’évidence le crie, cela ressort clairement de la nature même du vide. Si donc de toutes parts s’étend un libre espace sans limites, si des germes innombrables multipliés à l’infini voltigent de mille façons et de toute éternité, est-il possible de croire que notre globe et notre firmament aient été seuls créés et qu’au-delà il n’y ait qu’oisiveté pour la multitude des atomes ? Songe bien surtout que ce monde est l’ouvrage de la nature, que d’eux-mêmes, spontanément, par le seul hasard des rencontres, les atomes, après mille mouvements désordonnés et tant de jonctions inutiles, ont enfin réussi à former les unions qui, aussitôt accomplies, devaient engendrer ces merveilles : la terre, la mer, le ciel et les espèces vivantes. Il te faut donc convenir, je le redis, qu’il s’est formé ailleurs d’autres agrégats de matière semblables à ceux de notre monde, que tient embrassé l’étreinte jalouse de l’éther.

Toutes les fois d’ailleurs qu’une abondante matière se tient prête, qu’un espace l’attend et que rien ne fait obstacle, il est évidemment fatal que les choses prennent forme et s’accomplissent. Et si par surcroît les germes sont en telle quantité que tout le temps de l’existence des êtres ne suffirait à les compter; si la même force subsiste et la même nature pour les rassembler en tous lieux et dans le même ordre que les atomes de notre monde, il faut admettre que les autres régions de l’espace connaissent aussi leur globe, leurs races d’hommes et leurs espèces sauvages.

A cela s’ajoute que dans la nature il n’y a pas un être qui soit isolé, qui naisse et grandisse unique et seul de son espèce : chacun rentre dans une famille, beaucoup font partie d’une espèce nombreuse. Tout d’abord vois les êtres vivants : c’est dans ces conditions que furent créés les fauves errant sur les montagnes et la race des hommes, ainsi que les troupes muettes des poissons couverts d’écailles et toutes les espèces ailées. Le même principe nous persuade que le ciel et la terre, le soleil, la lune, la mer et tout ce qui vit, loin d’être uniques de leur sorte, existent au contraire en nombre infini; car leur existence a son terme inflexible et leur essence est mortelle comme celle de tous les corps qui abondent en chaque espèce terrestre.

h1

2029, l’odyssée des robots

21 février 2008

Inquiétante ou rassurante ? Une prédiction du futurologue américain Ray Kurzweil estime que dans une vingtaine d’années, machines et robots seront capables de réfléchir comme un être humain.

Ray Kurzweil se base d’une part sur la puissance des calculateurs, qui n’a cessé de doubler tous les deux ans depuis un demi siècle, et qui devraient continuer au même rythme. Il tient aussi compte des recherches actuelles pour concevoir des processeurs en trois dimensions, qui devraient encore multiplier l’intelligence des ordinateurs et des robots. Dès qu’ils seront en outre capables de communiquer entre eux, d’apprendre et de transmettre leurs connaissances à de nouvelles générations, ils pourraient alors nous aider à devenir plus intelligents et à rester en vie et en meilleure santé plus longtemps, affirme-t-il.

nanorobot.jpg

 

Le futurologue imagine ensuite la fusion homme-machine en faisant pénétrer des nanobots intelligents dans nos cerveaux, qui pourraient agir mutuellement avec nos neurones biologiques, en nous rendant plus futés et en améliorant considérablement notre mémoire. Il estime que cela devrait se produire vers la fin des années 2020.

« Vers les années 2040 – 2050, nous aurons une grande quantité d’intelligence non biologique dans notre cerveau, et elle aura été introduite sans intervention chirurgicale, juste grâce à ses petits nanorobots, qui suivront la circulation sanguine pour pénétrer dans notre cerveau. Donc quand on rencontrera un être humain, on se trouvera bien sûr face à une personne biologique, mais dont les facultés mentales auront été améliorées par des moyens non biologiques », proclame Ray Kurzweil, qui est aussi un des 18 penseurs influents choisis par la très sérieuse US National Academy of Engineering pour identifier les grands enjeux technologiques auxquels devra faire face l’humanité du 21e siècle. Alors, grand espoir ou scénario-catastrophe ? Tout dépend probablement du point de vue… (Source : FuturaSciences)

h1

Europe – Satellite de Jupiter

20 février 2008

1ère partie

2ème partie

h1

Comment détruire la Terre?

20 février 2008

« Comment détruire la Terre en 10 façons » (Source: LiveScience)

10 – Rien faire, et observer le spectacle…

9 – Créer une étrangeté stable.
Prendre d’assaut l’accélérateur de particule de Brookhaven National Laboratory de Long Island à New-York. Le maintenir « stable » jusqu’à ce que la production de Quarks « étranges » absorbe la planète entière. Bon, c’est presque impossible, mais l’homme à toujours été très créatif en matière de destruction.

8 – L’aspirer dans un trou noir microscopique.
Il vous faut : un trou noir microscopique. A savoir qu’ils ne sont pas éternels, car ils finissent par s’évaporer à cause des radiations Hawking. Pour en fabriquer un, il vous faut une quantité astronomique de temps, mais pour un microscopique (de la masse du Mont Everest), cela peut se faire instantanément.

Méthode : Positionnez simplement votre petit trou noir à la surface de la terre et attendre. Les trous noirs ont une telle densité qu’ils peuvent traverser toute matières. Il s’enfoncera dans la terre, avalant tout sur son passage, en passant par le centre de la Terre, pour en ressortir de l’autre coté, avant de faire le chemin dans le sens inverse, et ainsi de suite, comme un pendule, jusqu’à ce qu’il s’immobilise au centre de la planète. Il suffit d’attendre pour qu’il engloutisse le reste. Selon certain physiciens, c’est très improbable, mais pas impossible. A la fin il ne restera qu’un point égal à zéro, qui continura d’orbiter tranquillement autour du soleil.

7 – La faire exploser par une réaction matière/antimatière.
Il vous faudra 2.500.000.000.000 de tonnes d’antimatière (la matière la plus explosive qu’il soit). L’antimatière peut être produite dans un grand accélérateur de particule, mais la quantité requise nécéssiterait trop de temps, à moins de disposer d’une 4ème dimension.

Méthode : Il faudrait faire exploser une bombe suffisament puissante pour pulvériser la planète toute entière. Comment faire ? L’énergie gravitationelle d’une planète de masse M et de rayon R est – si vous faites le calcul – donné par la formule suivante : E=(3/5)GM^2/R. Pour la Terre, cela correspondrait en gros à 224,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000 Joules. Il faut une semaine pour que le soleil produise cette quantité d’énergie (ça fait réfléchir). Il en résultera d’une seconde ceinture d’astéroïde autour du soleil. Un tel projet arriverait à son terme vers l’an 2500. Mais des petites bombes d’antimatières seront disponible bien avant.

6 – La détruire par une détonation d’énergie par le vide.
Il vous faudra une ampoule. La méthode : amusante celle-ci : les théories scientifiques d’aujourd’hui nous disent que le vide pourrait être la source d’énergie la plus abondante dans notre univers, et que la quantité de vide dans une ampoule suffirait pour produire l’énergie qui permettrait de bouillir tout les océans du monde. Trouvez donc un moyen pour maitriser et exploiter cette énergie, en dévelopant une sorte de centrale énergétique (sans attirer trop d’attention), et de laisser la réaction s’emballer. Cela pourrait facilement détruire la Terre, avec le soleil en bonus. Il ne resterait plus qu’un nuage de particules en expansion. Projet faisable d’ici 2060.

5 – Se faire aspirer par un trou noir massif.
Le plus proche ce trouve à 1600 années lumière d’ici.

4 – Démonter la Terre.
A l’aide de puissants conducteurs de masse, on pourrait creuser de gros morceaux de notre planète et les expulser dans l’espace. Des conducteurs de masse ont été développés pour l’industrie minière. Mais pour cela il faudrait 189.000.000 années pour nous débarasser de plus de 6 sextillion de tonnes de terre !

3 – La pulvériser avec un objet bien dur.
Il vous faudra un très gros cailloux, comme par exemple Mars. Tout peut être détruit si on le percute suffisament fort. TOUT. Il faut juste trouver le moyen de propulser votre projectile suffisament fort. En admettant qu’un objet fasse du 11 Km secondes, l’objet devrait avoir 60% de la masse de la Terre (comme Mars par exemple). Mais un cailloux bien plus petit fera l’affaire, si vous le tirez suffisament fort.

2 – Mangée par des machines de von Newman.
Il vous faudra une machine de von Newman. C’est un appareil qui est capable de se dupliquer en lui donnant juste les matières premières. En créer une qui subsiste seulement à l’acier, le magnésium, l’aluminium et le silicone (les principaux éléments composant le manteau et le noyaux de la Terre). La placer sous la croute terrestre et attendre. D’ici peu, des milliards de milliards de machines de von Newman dévoreront la planète de l’intérieur. Projet potentiellement faisable d’ici 2045 – 2050, voire plus tot.

1 – Projeter la Terre dans le Soleil
Trouver l’équipement adéquat pour propulser la Terre vers le Soleil. Mais actuellement, nous n’avons pas la technologie requise.

h1

Réalité virtuelle?

20 février 2008

« Si je suis dans une réalité virtuelle, les graphismes sont superbes, mais l’intrigue craint un max. » Etudiant du Professeur Brian Whitworth

virtualreality.jpg25 janvier 2008 à Auckland, Nouvelle-Zélande

Un professeur à publié en décembre un document qui pose sérieusement la question: pouvons-nous être dans un monde de réalité virtuelle produite par une intelligence supérieure où l’ordinateur en coulisse fonctionne à une vitesse de traitement de 186 282,397 miles par seconde – la vitesse maximale de la lumière?

Le professeur est Brian Whitworth, Docteur en Systèmes d’Information et maintenant Maître de conférences à l’Institut de l’information et des sciences mathématiques à l’université Massey à Auckland.

Dans son article, il cite un livre intitulé « 2005, The World’s 20 Greatest Unsolved Problems » (2005, les 20 plus grands problèmes irrésolus du monde) édité par John Vacca: « les physiciens qui travaillent tous les jours avec la théorie quantique ne savent pas vraiment tout à fait ce qu’il faut en faire. Ils remplissent des tableaux noirs avec des calculs quantiques, et sont d’accord sur le fait qu’il s’agisse sans doute de la théorie prédictive scientifique la plus puissante, précise et jamais mis au point, mais l’idée même qu’il pourrait s’agir d’une résultance de la nature est toujours accueillie avec cynisme, incompréhension et même de la colère. « 

Le Professeur Whitworth a pour but de fournir un autre modèle qui permettrait aux cosmologistes d’appréhender notre univers d’une manière moins figée par les paradoxes, en essayant d’aborder l’univers de manière objective dans lequel tous les éléments créateurs de l’univers est défini par la mécanique quantique.

Le Professeur Whitworth a travaillé pendant des décennies dans le domaine des mathématiques et des systèmes d’information et trouve de nombreuses analogies dans le monde informatique et la mécanique quantique pour expliquer comment cet univers fonctionne réellement.

Interview du professeur Whitworth ici (en anglais) – Source Esonews.

h1

DailyMotion

20 février 2008

D’autres vidéos glanées ici et là sur ma page DailyMotion

h1

Le Dossier Secret des OVNIs

16 février 2008

 » C dans l’air «  présentée par Yves Calvi.

Le dossier secret des ovnis – En compagnie de Gildas Bourdais (Ufologue) – P. Lagrange (Historien et sociologue des sciences) – Jacques Patenet (Responsable du SEPRA au CNES) – Alain Cirou (Auteur, et Directeur de la rédaction de Ciel & Espace)

Sur Cosmobranche :
A la Recherche d’une Vie Extraterrestre
Quelques photos d’OVNIs
Les témoignages recueillis depuis 1947

***

***

***

 


h1

Les météores de l’apocalypse

1 février 2008

De très nombreuses météorites voyagent à travers l’espace, suivant en général des trajectoires précises. Certaines peuvent parfois tomber sur la Terre, ou frôler l’atmosphère pour apparaitre sous la forme d’étoiles filantes. Mais si une météorite de grande taille venait heurter la Terre, le résultat serait catastrophique. Cela pourrait conduire à la fin de l’espèce humaine et de toute vie sur terre.

Aujourd’hui, de nouvelles recherches confirment qu’il y a 3,9 milliards d’années, la Terre ainsi que la Lune ont été soumises à un véritable bombardement de météorites. Les scientifiques essaient de déterminer comment un tel évènement a pu se produire et de prédire quelle serait la probabilité qu’une menace de ce type se reproduise.

Reportage France 5

1ère partie – [Pluies d’astéroïdes]

2ème partie – [Roches en mouvement/transformation]

3ème partie – [Impact avec la Terre]

h1

« Tous sur Orbite! » – L’hiver

15 décembre 2007

« Tous sur orbite ! » est un parcours d’un an dans le système solaire, découpé en 52 semaines, qui commence le 1er janvier pour s’achever le 31 décembre. Au fil des saisons, la situation de la terre y est présentée comme une réalité quotidienne et familière. Le spectateur peut y découvrir la grandeur, la beauté, la proximité et la simplicité de choses qui jusqu’alors lui avaient semblé lointaines et incompréhensibles.Ce programme pédagogique, accessible en français, anglais et allemand, permet de comprendre le fonctionnement du système solaire et révèle les mystères des éclipses, des marées ou encore des équinoxes. 5200 dessins, 30000 heures de calculs ont été nécessaires pour réaliser les 400000 images de synthèse en 3D.

L’hiver (de janvier à mars)

h1

NetVibes (Web 2.0)

13 décembre 2007

Présentation : Netvibes est un concept français de portail personnalisable. Lancé en 2005, c’est aussi l’un des grands succès du Web 2.0 à la française.

netvibes.jpg

En quelques minutes, vous pouvez créer une page de démarrage entièrement personnalisée. Vous y trouverez ainsi toutes les informations que vous recherchez lorsque vous vous connectez sur le Web, toutes regroupées sur une seule et unique page : alertes e-mail, météo, flux RSS, albums photos, recherche de vidéos, etc…

Des pages dynamiques grâce à la technologie AJAX : Cette page à construire vous-même est composée d’autant de services que vous le souhaitez, chacun représenté sous la forme d’un module à configurer. De plus, vous pouvez ajouter des onglets pour y ranger vos différents modules par thèmes/préférences par exemple.

Au final, disposer de son propre portail entièrement personnalisé, c’est non seulement pratique au quotidien mais c’est surtout très utile lorsque vous changez de poste régulièrement. Que vous vous connectiez chez vous, au travail, chez un ami ou dans un cybercafé, vous aurez toujours accès d’un clic à votre portail personnel. Tout ceci est rendu possible grâce à la méthode de développement AJAX (XML et Javascript asynchrones).

***********

Avis : Après l’avoir découvert hier soir (seulement!) – j’ai trouvé le portail « NetVibes » tout bonnement génial et surtout pratique. Outre le fait qu’il soit personnalisable, vous pouvez y importer votre liste de Favoris, voir en un coup d’oeil les nouveautés, mettre autant de flux RSS que vous le désirez, et consulter le tout sur n’importe quel poste!

h1

Sunshine

22 novembre 2007

Réalisé par Danny Boyle (2007)
Avec Chris Evans (II), Cillian Murphy, Rose Byrne

En cette année 2057, le soleil se meurt, entraînant dans son déclin l’extinction de l’espèce humaine. Le vaisseau spatial ICARUS II avec à son bord un équipage de 7 hommes et femmes dirigé par le Capitaine Kaneda est le dernier espoir de l’humanité. Leur mission : faire exploser un engin nucléaire à la surface du soleil pour relancer l’activité solaire.

Mais à l’approche du soleil, privés de tout contact radio avec la Terre, les astronautes perçoivent un signal de détresse en provenance d’ICARUS I, disparu sept ans auparavant. Un terrible accident les contraint à modifier leur trajectoire. Ils doivent désormais lutter pour rester en vie, ne pas sombrer dans la folie, mais avant tout pour mener à bien leur mission essentielle pour l’avenir de l’humanité.

Bande-annonce en VO (VF sur allocine)

h1

L’infiniment bref.

18 novembre 2007

Un reportage de quelques minutes sur l’infiniment bref.

1ère partie – Biologie, neurologie, le cerveau, la vision, le sport…

********

2ème partie (ici) – Les insectes, la foudre, les orages

3ème partie (ici) – Astronomie / Astrophysique