h1

Koyaanisqatsi

2 février 2007

Premier volet de la trilogie Qatsi – dont le titre emprunté à la langue hopi signifie ‘vie déboussolée’

film_koyaanisqatsi.jpgLes images capturées par l’œil de Godfrey Reggio retracent unes à unes la frénésie des grandes villes, le tourbillon de la Vie, le flux et le reflux de nos existences, les activités sociales, technologiques, mécaniques…

Associées au rythme entrainant, envoutant, et transcendant d’une musique signée Philip Glass – ce film nous offre une véritable symphonie qui se passe à merveille de commentaires, de dialogues, et d’acteurs…

Et pour le plaisir des yeux, la danse des nuages dans le ciel :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :