h1

The Fountain

4 juillet 2007

Réalisé par Darren Aronofsky (2006)
Avec Hugh Jackman, Rachel Weisz, Ellen Burstyn

thefountain5.jpg

The Fountain raconte le combat à travers les âges d’un homme pour sauver la femme qu’il aime. Espagne, XVIe siècle. Le conquistador Tomas part en quête de la légendaire Fontaine de jouvence, censée offrir l’immortalité. Aujourd’hui. Un scientifique nommé Tommy Creo cherche désespérément le traitement capable de guérir le cancer qui ronge son épouse, Izzi. Au XXVIe siècle, Tom, un astronaute, voyage à travers l’espace et prend peu à peu conscience des mystères qui le hantent depuis un millénaire.

Les trois histoires convergent vers une seule et même vérité, quand les Thomas des trois époques – le guerrier, le scientifique et l’explorateur – parviennent enfin à trouver la paix face à la vie, l’amour, la mort et la renaissance.

Un film poétique et métaphysique de toute beauté… A voir avec le cœur et l’esprit grands ouverts…

Publicités

6 commentaires

  1. [ Je vais commencer par un apparté : A bas les virus ! Après l’effacement de tous mes historiques, il m’aura fallu dix jours de recherche pour retrouver ce site… vraiment, il mériterait pourtant d’être mieux indexé, c’est dommage. Es-ce que cette absence de publicité est volontaire ? ]

    Après une telle bande annonce, on a plus qu’une envie c’est d’aller le voir… il a l’air profond, émouvant, et très beau en même temps.

    Les réflexions sur la vie, la mort, le rêve de l’immortalité ; tout ceci promet beaucoup mais rare sont les oeuvres qui les manient sans tomber dans le mystico-incompréhensible. Si tu le cite, je suppose qu’il y échappe ?

    Dommage que je n’ai pas entendu parler de ce film à sa sortie, il me sera beaucoup plus compliqué de le retrouver maintenant…

    En tout cas merci pour ce petit coup d’éclairage sur une oeuvre qui promet 🙂


  2. Ce nouveau film de Darren Aronofsky (réalisateur de Pi et de Requiem for a Dream) est tout bonnement sublime – que ce soit au niveau des images, du scénario, des métaphores, de la trame, du thème…

    Et même s’il peut ne pas plaire, il ne laisse pas insensible. Pour info (et afin de te faire ton propre avis) le dvd sort cette semaine! 😉

    [En ce qui concerne l’absence de publicité pour ce blog, dans un certain sens oui, c’est un choix. J’ai toujours pensé que s’il devait être un jour (re)connu, il le sera, tout naturellement… (j’aurais été très mauvaise en commerce!). Mais en même temps, ce blog n’est qu’une « page » de la Cosmobranche (le site initial) – qui lui est mieux référencé]


  3. Bon c’est gagné cette fois, il faut absolumment que je le vois 😉 . Merci de l’info, je vais faire un tour à la FNAC et je te donnerais mon avis 😀

    [ J’ai vu que Cosmobranche était mieux placé dans les statistiques, c’est d’ailleurs comme ça que j’ai retrouvé ton blog… et j’avais une autre petite question d’ailleurs : es-tu le seul webmaster de ce site ? La quantité d’informations retrouvée ici est étonnante, même si il ne s’agit que de brèves ! Je ne sais pas exactement quel était ton objectif en le créant mais personnellement, c’est comme si on avait regroupé toutes mes passions à un endroit pour en faire un site, c’est excellent :D. Le seul reproche que j’aurais à faire est que justement ça risque de ne plaire qu’aux passionnés, et je ne suis pas sûr qu’on sois tant que ça en France… en tout cas j’ai déjà donné l’adresse à quelques amis peut-être interessés eux aussi, un peu de bouche-à-oreille ne fait pas de mal 😉 ]


  4. [Oui, je suis la seule webmaster de ce site – même si derrière tout ça il y a des événements et des personnes qui m’ont inspiré… Mon objectif ? Mhmm, à vrai dire ça pourrait se résumer au mot « partage », mais sûrement aussi à l’envie, voire le besoin, de matérialiser mes pensées.

    En fait, je voulais réunir en un seul et même espace la science et la spiritualité, le visible et l’invisible, les plus grands mystères, les différentes philosophies, et la beauté que recèle notre Univers, ou la Vie en elle-même…

    Et même si ce site risque de ne plaire qu’aux passionnés, et bien au final, « non rien de rien, non je ne regrette rien » (même si, et je dois l’avouer, j’aurais aimé toucher et rassembler tous les cœurs…)

    Quant au bouche-à-oreille, il est pour moi le meilleur véhicule, alors… merci 🙂 ]


  5. Bon, j’ai fini par réussir à me procurer le film… et cela valait la dépense 🙂 . J’aime le traitement qui est fait de ces thêmes éternels, aussi bien visuellement que conceptuellement… il a une dimension poétique, centrale, mais aussi profondément philosophique et reste pourtant accessible et émouvant.

    J’ajouterais aux qualités de ce film que la trame, subtile, nous laisse complêtement incertain sur la qualité « onirique » de l’histoire qui y est contée : rêve, fantasme, métaphore, impossibles à démêler… il laisse chacun libre de choisir où se situe la « réalité » et j’aime cette liberté d’interprétation. Cela montre aussi que le message qu’il donne est plus absolu et plus puissant que la simple immédiateté des images 😉

    Je ne suis pas sûr d’être clair, mais en résumé : j’ai aimé :). Merci du conseil !

    [ Et merci aussi pour ta réponse complête et honnête 🙂 ]


  6. moi aussi,j’ai réussis a me procurer le film..
    et comme vous le dites ,ça valait bien la dépense ,je dois vous dire que j’ai découvert ce film tout a fait par hasard,je n’en ai pas eu l’échos..
    tout simplement un chef d’oeuvre ;
    cela donne a réfléchir sur l’immortalité …..beaucoup de réflexions



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :