Posts Tagged ‘TERRE’

h1

La 11è Heure, le dernier virage

7 novembre 2009

Après avoir collaboré sur les courts-métrages “Global Warning” et “Water Planet”, Nadia Conners, Leila Conners Petersen et Leonardo DiCaprio décidèrent d’explorer une histoire plus vaste : celle de l’homme dans sa relation à la Terre.

Mettant à contribution plus de 70 savants, architectes, historiens et penseurs, les trois cinéastes filmèrent plus de 150 heures d’entretiens couvrant l’histoire de l’humanité, l’état des océans, de la terre et de l’air, les problèmes sociaux, créatifs et politiques auxquels nous sommes exposés, et les changements qu’ils appellent..



2è partie
3è partie
Vivre en symbiose avec la Vie
4è partie
5è partie

Publicités
h1

Comment détruire la Terre?

20 février 2008

« Comment détruire la Terre en 10 façons » (Source: LiveScience)

10 – Rien faire, et observer le spectacle…

9 – Créer une étrangeté stable.
Prendre d’assaut l’accélérateur de particule de Brookhaven National Laboratory de Long Island à New-York. Le maintenir « stable » jusqu’à ce que la production de Quarks « étranges » absorbe la planète entière. Bon, c’est presque impossible, mais l’homme à toujours été très créatif en matière de destruction.

8 – L’aspirer dans un trou noir microscopique.
Il vous faut : un trou noir microscopique. A savoir qu’ils ne sont pas éternels, car ils finissent par s’évaporer à cause des radiations Hawking. Pour en fabriquer un, il vous faut une quantité astronomique de temps, mais pour un microscopique (de la masse du Mont Everest), cela peut se faire instantanément.

Méthode : Positionnez simplement votre petit trou noir à la surface de la terre et attendre. Les trous noirs ont une telle densité qu’ils peuvent traverser toute matières. Il s’enfoncera dans la terre, avalant tout sur son passage, en passant par le centre de la Terre, pour en ressortir de l’autre coté, avant de faire le chemin dans le sens inverse, et ainsi de suite, comme un pendule, jusqu’à ce qu’il s’immobilise au centre de la planète. Il suffit d’attendre pour qu’il engloutisse le reste. Selon certain physiciens, c’est très improbable, mais pas impossible. A la fin il ne restera qu’un point égal à zéro, qui continura d’orbiter tranquillement autour du soleil.

7 – La faire exploser par une réaction matière/antimatière.
Il vous faudra 2.500.000.000.000 de tonnes d’antimatière (la matière la plus explosive qu’il soit). L’antimatière peut être produite dans un grand accélérateur de particule, mais la quantité requise nécéssiterait trop de temps, à moins de disposer d’une 4ème dimension.

Méthode : Il faudrait faire exploser une bombe suffisament puissante pour pulvériser la planète toute entière. Comment faire ? L’énergie gravitationelle d’une planète de masse M et de rayon R est – si vous faites le calcul – donné par la formule suivante : E=(3/5)GM^2/R. Pour la Terre, cela correspondrait en gros à 224,000,000,000,000,000,000,000,000,000,000 Joules. Il faut une semaine pour que le soleil produise cette quantité d’énergie (ça fait réfléchir). Il en résultera d’une seconde ceinture d’astéroïde autour du soleil. Un tel projet arriverait à son terme vers l’an 2500. Mais des petites bombes d’antimatières seront disponible bien avant.

6 – La détruire par une détonation d’énergie par le vide.
Il vous faudra une ampoule. La méthode : amusante celle-ci : les théories scientifiques d’aujourd’hui nous disent que le vide pourrait être la source d’énergie la plus abondante dans notre univers, et que la quantité de vide dans une ampoule suffirait pour produire l’énergie qui permettrait de bouillir tout les océans du monde. Trouvez donc un moyen pour maitriser et exploiter cette énergie, en dévelopant une sorte de centrale énergétique (sans attirer trop d’attention), et de laisser la réaction s’emballer. Cela pourrait facilement détruire la Terre, avec le soleil en bonus. Il ne resterait plus qu’un nuage de particules en expansion. Projet faisable d’ici 2060.

5 – Se faire aspirer par un trou noir massif.
Le plus proche ce trouve à 1600 années lumière d’ici.

4 – Démonter la Terre.
A l’aide de puissants conducteurs de masse, on pourrait creuser de gros morceaux de notre planète et les expulser dans l’espace. Des conducteurs de masse ont été développés pour l’industrie minière. Mais pour cela il faudrait 189.000.000 années pour nous débarasser de plus de 6 sextillion de tonnes de terre !

3 – La pulvériser avec un objet bien dur.
Il vous faudra un très gros cailloux, comme par exemple Mars. Tout peut être détruit si on le percute suffisament fort. TOUT. Il faut juste trouver le moyen de propulser votre projectile suffisament fort. En admettant qu’un objet fasse du 11 Km secondes, l’objet devrait avoir 60% de la masse de la Terre (comme Mars par exemple). Mais un cailloux bien plus petit fera l’affaire, si vous le tirez suffisament fort.

2 – Mangée par des machines de von Newman.
Il vous faudra une machine de von Newman. C’est un appareil qui est capable de se dupliquer en lui donnant juste les matières premières. En créer une qui subsiste seulement à l’acier, le magnésium, l’aluminium et le silicone (les principaux éléments composant le manteau et le noyaux de la Terre). La placer sous la croute terrestre et attendre. D’ici peu, des milliards de milliards de machines de von Newman dévoreront la planète de l’intérieur. Projet potentiellement faisable d’ici 2045 – 2050, voire plus tot.

1 – Projeter la Terre dans le Soleil
Trouver l’équipement adéquat pour propulser la Terre vers le Soleil. Mais actuellement, nous n’avons pas la technologie requise.

h1

La Naissance de la Terre

27 octobre 2007

Le monde accueille une très large variété d’espèces vivantes requérant des conditions de vie bien particulières… Mais quel enchaînement d’événements a bien pu réunir ces conditions idéales ?

1ère partie – Un vaste nuage de gaz et de poussières…

2ème partie – La lune, l’eau, la ceinture d’astéroïde

3ème partie – L’apparition de la vie